9 mois : un voyage magnifique vers l’inconnu, mais pas que !

Illustration de Céline Théraulaz

Illustration de Céline Théraulaz

9 longs mois… Au début quand le test affiche cette petite barre rose, on a du mal à réaliser ce qu’il se passe. Moi et le test de grossesse devant le miroir de la salle de bain, en me disant : « déjà? ». Je crois que même si on a le projet depuis pas mal de temps d’avoir un petit bout, on ne peut pas se préparer à une telle nouvelle. Après avoir annoncé la nouvelle à M. et versé « quelques » larmes, on ne réalise toujours pas ce qui nous arrive, c’est tellement incroyable ! Recommencer un test version digitale le lendemain, « chéri c’est bien vrai on a un bébé en route ! ». On fait les prises de sang qui confirment bien la bonne nouvelle, et puis commence le début d’une belle aventure de 9 mois … rectification :

Commence cette merveilleuse période du premier trimestre. Les 3/4 premières semaines : TVB (tout va bien) ! On crâne un peu « hé hé moi, j’ai rien ! TVB pas de nausées, en pleine forme ! » On s’achète un livre de grossesse qu’on dévore dans la foulée … TVB je vous ai dit ! Tup tup tup … Les satanées nausées ne m’auront pas épargnée bien longtemps. Pas d’aller retour aux toilettes, mais longues minutes passées à réfléchir à l’aliment qui pourrait éventuellement passer. Petit déjeuner dans le lit, verre d’eau, riz, banane … tout essayé rien approuvé, just WAIT. Puis viennent ces envies sympathiques : couscous, pizza, chips, balisto, poulet rôti, actimel … pauvre M. qui a été faire plus d’un tour chez Nauchan parfois à la limite de la fermeture pour me dégoter ce que je pouvais éventuellement réussir à avaler. Pas de légumes ni aucun truc « sain » n’a pu franchir le seuil de mes lèvres. Pauvre petit bout qui commence ses premières semaines avec l’alimentation la pire que j’ai pu avoir. Bien sûr la fatigue n’en parlons pas. Les hormones sont en ébullition alors on se pose un tas de questions, on se remets en questions, on flippe de tout. Et bien sûr dans le bouquin ils n’en parlent pas de tout ça. Bref le grand bonheur.

Le 3ème mois arrive… OUF fini les nausées, on peut enfin faire le plein de fruits et légumes (bio bien sûr) ! Les risques de fausse couche sont écartés. On passe la fameuse première échographie tant attendue. On y va avec le stress, on en repart avec un énorme sourire sur les lèvres ! chouette c’est bien vrai ! il y  a bien un bébé la dedans et en plus ça bouge ! On regarde, on reregarde et rereregarde les jolis clichés. C’est le début de la grossesse, en version :). L’annonce aux proches est faite, des larmes de joies ont beaucoup coulées, on est soulagé de ne plus avoir à garder ce secret.

2ème trimestre : Tout il est beau dans ta tête et dans ton corps ! Je ne me suis jamais senti aussi bien enceinte. On te laisse passer aux caisses (même aux caisses non prioritaires héhé). Par contre, il faut savoir que quand on va à la pharmacie personne ne te laisse passer devant, à croire que tout le monde a un bébé dans son ventre. Incroyable. Bref. Heureusement sont gentils à Nauchan. Le ventre s’arrondit tout doucement. On est fier de montrer notre petit bidon. On est super active, avec une force surhumaine « hey on va faire une petite randonnée dimanche matin ? » « allez chéri ce wkd on repeint la chambre ! ». Bref ce deuxième trimestre de grossesse c’est la période du bonheur total. En plus on commence les achats pour bébé et ça c’est vraiment chouette.

La cerise sur le gâteau, on commence à sentir bébé bouger et on le voit bouger. Après quelque temps, le papa aussi sent le bébé bouger. Ca c’est vraiment magique.

Enfin le 3ème trimestre pointe le bout de son nez. Rebelotte pour les côtés moins fun de la grossesse. On ne pouvait pas me laisser tranquille dans ma bulle de bonheur ? Retour des questionnements, des peurs et tout ce qui va avec. On ne se rend pas compte qu’on va devenir une maman et un papa, mais le moment où nous serons 3 à la maison approche très vite. Question physique, trop de marche et trop d’activités = contractions. Les fausses heureusement ! Mal dans le bas du ventre, mal dans le dos, fatigue et j’en passe. Mettre 10 minutes pour trouver la bonne position pour s’endormir devient le rituel du soir. « et si on changeait de matelas? ». Avoir le ventre qui gratte et te dire « ça y est je suis bonne pour les vergetures ». Doubler la ration quotidienne de crème hydratants. Avoir du mal à mettre les chaussettes et les chaussures. Se sentir devenir mémé avant l’heure quand M. m’aide à me relever du canapé. Tous ces petits bonheurs qui font que tu finis en beauté ce magnifique voyage de la grossesse.

Plus qu’un mois … un petit mois qui va paraitre très court… Je vais vraiment devenir une maman et M. un papa ??? On va vraiment avoir un bébé qui est à nous et qui nous ressemble ?? On va vraiment voir sa tête en vrai en pas en 3D ? Mais j’ai toujours pas fini ma valise ! Mais je suis pas encore prête !

🙂

Publicités

3 réflexions sur “9 mois : un voyage magnifique vers l’inconnu, mais pas que !

  1. Très chouette article à lire. C’est comique de voir qu’on ne vit pas toutes la même chose. Les nausées, j’ai géré les 3 premiers mois, et puis, c’est après que j’ai été malade… Le côté mémé m’a bien crevée!!! Voire tuée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s